5 Σεπτεμβρίου 2014

Pierre Assouline, Les invités / Lisez notre (3ème année)

Pierre Assouline, Les Invites

50eme livre
30/4/2014
Une proposition de Dina Papadopoulou



Extraits de nos critiques du livre, 
traduit par Antigone Papadaki


Dina Papadopoulou 
Ce livre de Pierre Assouline me rappelle le film de Boniuel ' Le charme discret de la bourgeoise'. Enchantee de son style, je suis d accord  avec lui, sur la plupart de ses points de vue, mais je me demande pourquoi ne nous donne pas plus clairement son point de vue sur le sujet de l excision du clitoris . Il le depasse en le comparant avec la circoncision. Il s agit d un affrontement injuste et faux. 

Cristina Voumvouraki 
Son style tres particulier, delicatement ironique, d une critique pointue, nous donne toutes les contradictions sociales et personnelles de notre epoque. De plus, une traduction excellente qui nous offre toutes les nuances d une ecriture si particuliere,de meme que les notes a la fin du livre, aident bien le lecteur grec de percevoir les particularites de la langue francaise.

Pantelis Trakidis 
Si on met a part le chapitre du livre ou Pierre Assouline nous presente ses heros qui est selon moi un peu ennuyeux, pour le reste du livre l ecrivain trouve la maniere de tenir notre interet vivant quoique l histoire de Cendrillon soit bien connue a tous.
Le style utilise par Assouline, tres descriptif et d un humour caustique, nous rappelle plus le camera d un cineaste qui focalise aux visages des invites, qu une ecriture.